Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs Et pour quelques truites de plus. Ben's blog.: Sympathy for the Devils

This is my heaven

This is my heaven

lundi 15 juin 2015

Sympathy for the Devils

     Avant de commencer les reports sur les lacs de montagnes, j'ai décidé de publier cet article sur les pêches de débuts de saison. Un petit voyage dans le passé, qui recense très probablement les dernières truites prises aux poissons nageurs que vous pourrez voir sur ce blog. Malgré la complémentarité des techniques, la grosse part d'aléa de cette dernière devient presque lassante. Les récents progrès à la mouche me font petit à petit évoluer vers une spécification : mouche et toc uniquement.  Bon voyage !

     J'ai longuement hésité sur le choix du titre de cet article, mais ce dernier m'a semblé le plus adapter pour résumer ce mois d'avril très compliqué. Cette période de transition contenant la fonte des neiges n'est jamais évidente pour les malades mentaux de mon espèce. Je n'ai pas réussi à consacrer un seul des jours de mes week end pour autre chose que la pêche. L'excitation était à son comble dans la voiture les vendredis soirs quand je rejoignais Matt et Lenka dans leur bâtisse aux 1000 chats.

Ce titre peut être interprété de deux manière :

     - Le morceau de Stones (Lien) issue de l'album "Beggars Banquet", un de mes préférés qui est passé en boucle pendant les longues heures de déplacement cumulés d'une rivière à une autre.

     - Le sens littéral pour les non-initiés qui signifie "Compassion pour les Démons".

Car oui, en effet, ça peut paraître dur à croire, mais malgré un mois d'avril très compliqué, nous avons eut de la compassion pour ces Démons qui nous ont rendu la pêche extrêmement difficile. Pourquoi ?

La réponse est on ne peut plus simple, il suffit de mettre en forme le problème sous la forme d'un modèle mathématique simple ou S = TeR

Avec S = Satisfaction  
        T = ratio Truites/1000km
        R = Crises de fou rires (min)
         e correspond à "Exponentielle"

NB : le temps de crises de fou rire peut être comptabiliser en heures dans le cas présent.

Nous avons donc consacré ce mois d'avril à explorer, des rivières plus ou moins loin, on peut en conclure que ça a été productif dans le sens où ça nous a permis de valider/éliminer certains parcours.

Au final, peu de poissons, des eaux froides et des débits élevés, beaucoup de poissons loupés et beaucoup beaucoup de kilomètres.

A noter, un week end mémorable avec un circuit assez emblématique pour les pêcheurs de truites : Dourbie/Tarn/Orb dans le même week end, c'est beau. Ce qui est moins beau c'est l'odeur de la bagnole le lundi matin en allant au taf, quand on sait que Matt y a pris place après avoir macéré dans ses waders "Gruyère" des jours durant...
Il mise sur d'autres espèces pour plier un peu de carbone
Et ne s'arrête pas en si bon chemin...

Le poisson qui sauve le week end sur le dernier coup du soir
Pour résumé, le mois d'avril était long, difficile et pauvre en écailles. Le moral est toujours au beau fixe malgré tout grâce a quelques poissons sympas et les rigolades dominicales. Les longues journées de 10h de pêche n'ont pas toujours payé et c'est parfois difficile de pas craquer (c'est à dire s’asseoir dans l'herbe et attendre que ça passe en fumant des clopes).

Des longueeeees soirées de montage

Des fois on tente des trucs et ça marche


Tout est dans le regard

Please allow me to introduce myself, I'm a man of wealth and taste
 Voilà, depuis le temps que j'attendais les tofs elles sont enfin en ligne ! Mieux vaut tard que jamais me direz vous. A venir, un article appétissant sur un week end lac de montagne d'anthologie en bonne compagnie !


J'ai failli oublier, si vous êtes intéressés par un//des petits chats (plutôt des en fait), n'hésitez pas à contacter Matthieu Vieilhescazes sur Facebook. Une rumeur dit qu'il serait prêt à indemniser l'éventuel futur propriétaire.
Qu'ils sont mignons, allez, craquez ! Moi j'peux pas, ma mère est pas d'accord.

A très vite, Benji.